Installer BayardKids sur Ubuntu 10.10

Update: Bayard Kids est devenu Bayam (joint-venture avec les éditions Milan), et utilise désormais la version 3.1 d’Adobe AIR. De son côté, Adobe a cessé de supporter Linux depuis la v 2.6. Il n’y a donc plus moyen d’accéder aux applications internet liées à votre abonnement à un des titres de Bayard-presse jeunesse si vous n’avez pas un OS Mac ou Windows…

BayardKids est la dernière trouvaille des éditions Bayard, propriété du célèbre groupe de revues pour enfants et seniors Bayard-presse, lui-même propriété de la congrégation religieuse catholique des Augustins de l’Assomption. Le modèle économique est une capitalisation sur la réputation des titres papiers pour fournir un univers de jeux en ligne pour enfants (gratuit mais réservé aux abonnés d’un titre “jeunesse”), assorti d’une offre premium.
BayardKids s’exécute sous AIR, une technologie propriétaire (d’Adobe) qui permet d’être sûr que votre enfant n’ira pas surfer ailleurs. Contrairement à ce qui se passe quand on utilise Flash, l’application ne s’exécute pas dans votre browser, mais sous le programme AIR. Il faut donc l’installer un programme au péalable sur votre ordinateur.
Malheureusement, BayardKids n’est pas du tout pro-Linux. A l’arrivée sur la page d’installation, il vous est proposé de tester la capacité de votre ordinateur. Et là, crac, vous n’avez pas

Microsoft® Windows® XP Professionnel, Édition Familiale ou Tablet PC avec Service Pack 2 ou 3, Windows Server® 2003, Windows Vista® Édition Familiale Premium, Édition Intégrale, Professionnel ou Entreprise (y compris les éditions 64 bits) avec Service Pack 1, ou Windows 7 ou Mac OSX v10.4.9 ou ultérieure…

… et on vous annonce que ce point empêchera l’installation de BayardKids. Caramba!

On se rassure, vous n’êtes pas le seul, et d’autres sont passés par là. Auxquels Yoan (d’autres l’ont fait, cherche et tu trouveras, Manant) a fait la même réponse:

bayardKids fonctionne sous Linux. L’installation de bayardKids est possible sur Linux depuis 1 mois environ.
Adobe a développe la version finale de d’Adobe Air 1.5.
Tu pourras trouver ici des utilisateurs qui ont déjà installé bayardKids sur Linux

ou bien:

Je vous invite à consulter le dernier poste sur le forum
http://forum.bayardkids.feedback20.com/feedbacks/382040-i…
D’ailleurs un excellent site explique comment installer bayardKids sur un ancien PC sous Linux
http://www.brico-info.com/post/2010/02/05/D%C3%A9dier-une…

Le 1er lien pointe vers un post de ‘Pierre’ qui, lui (Merci!) a bien creusé l’affaire depuis 2008, et qui a mis en ligne un tuto. Le second vers un tuto de Bruno pour installation sur une machine dédiée.

Mais il y a plus simple (sous Ubuntu 10.10 Maverik Meerkat):

  1. Prérequis:
    • Firefox et Flash doivent être installés
    • vous devez être sous une session administrateur (super-utilisateur)
  2. Télécharger Adobe AIR ici (Choisir “Adobe AIR 2.5.1 pour Linux (.deb)” dans le menu déroulant)
  3. aller dans le répertoire où vous avez téléchargé Adobe AIR (généralement le bureau) et ouvrir le fichier adobeair.deb (faire un clic droit dessus) avec “Logithèque Ubuntu” le programme d’installation se lance et fait tout le boulot. Par défaut il demande a être installé dans /opt. Pas de problème, c’est bien là.
  4. Télécharger l’application BayardKids
  5. Et voili. Seul souci, l’application est sous Applications > accessoires, et il faut l’éditer pour la retrouver sous Application > Jeux, qui est l’emplacement logique où le bambin ira la trouver.

Note = j’ai depuis trouvé un poste qui traite de BayardKids sur Ubuntu 9.04 Jaunty sur le site d’un gars qui post tous les 2 ans. Cité à toutes fins utiles.

Wrestling a Canoscan N670U / N676U / LiDE20 scanner in Edgy

My Canoscan N670U scanner, stopped working sometime between Hoary and Dapper (that was some moons ago, paleface). Last souvenir was an horrible screeching noise coming out of the said scanner. But it did used to scan under Windows (98 SE, if you really need to know).
After moving office, installing broadband & Edgy, I decided I would teach this equipment to work, or chuck it.

  • Receipes for Canoscan N670U are valid for N676U and LiDE20
  • Canoscan N670U scanner is really a Plustek
  • Scan with ubuntu is made via xsane, a frontend for sane (Scanner Access Now Easy), shipped with ubuntu dapper (xsane 0.9.9.1, with sane 1.0.18 libraries)
  • CANOSCAN N670U scanner works ok with sane as shown here
  • they are many ways to configurate plustek backend for use with xsane, but the easiest is to go to this page
  • edit /etc/sane.d/plustek.conf this way
    • $ sudo nano /etc/sane.d/plustek.conf),
    • copy & paste code from “Fichier de configuration
    • save («ctrl +X» then «y» then «enter»)
  • edit /etc/sane.d/dll.d/dll.conf (because ubuntu is a debian flavor, the correct directory is not /etc/sane.d/dll.conf)
    • $ sudo nano /etc/sane.d/dll.d/dll.conf),
    • copy & paste code from “Fichier dll.conf
    • save («ctrl +X» then «y» then «enter»)
  • Check if the usb scanner recognized by ubuntu (use $ lsusb to scan your usb ports. Canoscan should appear in the list
    Bus 003 Device 001: ID 0000:0000
    Bus 002 Device 002: ID 045e:0084 Microsoft Corp.
    Bus 002 Device 001: ID 0000:0000
    Bus 001 Device 002: ID 04a9:262b Canon, Inc. LaserShot LBP-1120 Printer
    Bus 001 Device 001: ID 0000:0000

    I was worried 2 minutes, then changed the usb cable, redid a $ lsusb and all went OK…
    Bus 003 Device 001: ID 0000:0000
    Bus 002 Device 074: ID 04a9:220d Canon, Inc. CanoScan N670U/N676U/LiDE 20
    Bus 002 Device 002: ID 045e:0084 Microsoft Corp.
    Bus 002 Device 001: ID 0000:0000
    Bus 001 Device 002: ID 04a9:262b Canon, Inc. LaserShot LBP-1120 Printer
    Bus 001 Device 001: ID 0000:0000
  • then do $ sudo sane-find-scanner to be sure xsane and scanner can talk together
    # sane-find-scanner will now attempt to detect your scanner. If the
    # result is different from what you expected, first make sure your
    # scanner is powered up and properly connected to your computer.
    # No SCSI scanners found. If you expected something different, make sure that
    # you have loaded a kernel SCSI driver for your SCSI adapter.
    # Also you need support for SCSI Generic (sg) in your operating system.
    # If using Linux, try "modprobe sg".
    found USB scanner (vendor=0x04a9 [Canon], product=0x220d [CanoScan], chip=LM9832/3) at libusb:002:074
    # Your USB scanner was (probably) detected. It may or may not be supported by
    # SANE. Try scanimage -L and read the backend's manpage.
    # Not checking for parallel port scanners.
    # Most Scanners connected to the parallel port or other proprietary ports
    # can't be detected by this program.
  • You’re done, run xsane (Applicatione » Images » xsane)
  • I still experienced the screeching noise when using the “aperçu” command («CTRL + 1» then «Alt + P»). I will check on this issue later on but until then, my advice is “dont use aperçu
  • UPDATE : Gerhard Jaeger, maintainer of the plustek-backend above mentionned, “suspect[s] that the current parameterset (which is the same since 1.0.15) makes the device operate nearly the limit, and that there are some devices beyond” [X] and suggests “To fix this, you’ll need to upgrade to [o]ne of the latest CVS snapshots and to compile/install on your own” [X]

Graver un CD sous ubuntu

Suite à une erreur de jugement dans le partitionnement initial de ma bête, je ne peux installer ubuntu 6.10 “edgy eft” car ma partition /user est presque pleine. Pour repartitionner, rien de tel que de booter sur un live CD avec gparted, aussi ai-je tenté de graver gparted-livecd-0.3.3-0.
Après avoir installé un graveur sur ma boite, ça marche pas! Impossible de graver (mais le graveur marche très bien comme lecteur).
Quelques tatonnnements plus tard, et avec l’aide de ce thread sur forums.ubuntu-fr.org et de cette page, nous avons fait:

  1. édité le fichier /etc/fstab (sudo nano /etc/fstab) pour vérifier le montage
  2. lancé cdrecord pour vérifier si le graveur est bien reconnusudo cdrecord -scanbus dev=/dev/hdd
    qui donne :
    Cdrecord-Clone 2.01.01a01 (i686-pc-linux-gnu) Copyright (C) 1995-2004 Joerg Schilling
    NOTE: this version of cdrecord is an inofficial (modified) release of cdrecord
    and thus may have bugs that are not present in the original version.
    Please send bug reports and support requests to .
    The original author should not be bothered with problems of this version.
    cdrecord: Warning: Running on Linux-2.6.15-23-386
    cdrecord: There are unsettled issues with Linux-2.5 and newer.
    cdrecord: If you have unexpected problems, please try Linux-2.4 or Solaris.
    scsidev: '/dev/hdc'
    devname: '/dev/hdc'
    scsibus: -2 target: -2 lun: -2
    Warning: Open by 'devname' is unintentional and not supported.
    Linux sg driver version: 3.5.27
    Using libscg version 'debian-0.8debian2'.
    cdrecord: Warning: using inofficial version of libscg (debian-0.8debian2 '@(#)scsitransp.c 1.91 04/06/17 Copyright 1988,1995,2000-2004 J. Schilling').
    scsibus1:
    1,0,0 100) 'IDE-CD ' 'R/RW 4x4x32 ' '1.3B' Removable CD-ROM
    1,1,0 101) *
    1,2,0 102) *
    1,3,0 103) *
    1,4,0 104) *
    1,5,0 105) *
    1,6,0 106) *
    1,7,0 107) *

    Jusque là tout va bien, mais la gravure (via gnome) ne fonctionne pas
  3. éditer /etc/default/cdrecord (sudo nano /etc/default/cdrecord) et modifier la ligne qui commence par CDR_DEVICE pour lire CDR_DEVICE=/dev/hdc (ça, c’est sous dapper, avec un kernel>2.4. Les liens indiqués plus haut font souvent référence à des kernels plus anciens, et la manip est alors un peu différente).
    il est semble-t-il possible de modifier également la ligne qui commence par CDR_SPEED pour lire CDR_SPEED=4 (dans mon cas, puisque le graveur est un 4x4x32, et qu’il grave donc à la vitesse maxi de x4)
  4. lancer la gravure (en ligne de commande !) avec la commande : sudo cdrecord -v dev=/dev/hdc speed=4 /chemin/vers/gparted-livecd-0.3.3-0.iso.
  5. It works !

Install a Canon LBP-1120 printer on Ubuntu 6.06

L’installation d’imprimantes Canon sous Linux n’a jamais été drôle, et la LBP-1120 ne fait pas exception à la rêgle.

Jusqu’ici, il n’exitait qu’une seule solution, uriliser un driver réécrit pour une LBP-810 sous Linux, le CAPT 0.1 de Nicolas Boichat [la méthode pour utiliser CAPT 0.1 est décrite sur doc.ubuntu-fr.org et sur ubuntuforums.org]. Son fonctionnement était relatif (problèmes de pagination, d’impression sous Firefox, file d’attente à puger à la main,…).

Canon fournit désormais des drivers CAPT pour CUPS (Common UNIX Printing System). La dernière version est la 1.3 (04-04-2006). Notez que Canon ne fournit que le code source ou un package au format .rpm (pour Red Hat, donc).

Néanmoins, grâce aux efforts de Raphaël Doursenaud, qui a décrit la méthode pour CAPT 1.1 sur Debian, de Petar Vasić “abakus” qui a réécrit le tutorial pour CAPT 1.3 sur Ubuntu 5.10 (puis updaté pour 6.06), des petits malins de forums.ubuntu.fr qui ont bricolé sa méthode (notamment les pages LBP-2900 et LBP-3200), ainsi qu’à TNeo qui a mis à jour (en russe) le tuto avec les nouveaux noms des drivers Canon.

    Prérequis:

  • Il n’y a pas besoin de programmes supplémentaires, Ubuntu 6.06 comprend alien et cups, et vous n’avez pas besoin de vous servir de l’interface graphique Canon (pour laquelle il faudrait installer libgtk1.2).
  • Il n’y a qu’une imprimante CAPT installée, et elle est reliée à un port USB
    Toutes les commandes sont à entrer dans la console (Applications > Accessoires > Terminal)

  1. télécharger le fichier compressé comprenant le package rpm
    $ wget http://software.canon-europe.com/files/soft23675/software/Driver.tar.gz
  2. décompresser le fichier
    $ tar xvzf /chemin/de/mon/fichier/Driver.tar.gz
    On obtient deux fichiers, cndrvcups-capt-1.30-1.i386.rpm et cndrvcups-common-1.30-1.i386.rpm, dans un répertoire driver
  3. se placer dans le répertoire driver
    cd /chemin/de/mon/fichier/driver/
  4. exécutuer alien pour transformer les packages rpm en deb (donc utilisables sur une distribution basée sur Debian, comme l’est Ubuntu)
    $ sudo alien -c cndrvcups-capt-1.30-1.i386.rpm
    $ sudo alien -c cndrvcups-common-1.30-1.i386.rpm
  5. On obtient deux fichiers, cndrvcups-common_1.30-2_i386.deb et cndrvcups-capt_1.30-2_i386.deb

  6. installer les deux packages deb
    $ sudo dpkg -i cndrvcups-common_1.30-2_i386.deb cndrvcups-capt_1.30-2_i386.deb
  7. Arrêter et redémarrer cups
    $ sudo /etc/init.d/cupsys stop
    $ sudo /etc/init.d/cupsys start
  8. Créer les répertoires que dpkg n’a pas su créer (parce que les deb convertis depuis des rpm par alien ne sont pas parfaits…) [il semblerait que ces répertoires soient quand même créés, vérifier ou se contenter d’overkill]
    $ sudo mkdir /var/ccpd
    $ sudo mkdir /var/captmon
    $ sudo mkfifo /var/ccpd/fifo0
  9. Donner les droits nécessaires à fifo0 (777 est bizarre, mais indiqué par Petar Vasic)
    $ sudo chmod 777 /var/ccpd/fifo0
  10. Enregistrer ppd dans le spooler
    $ sudo /usr/sbin/lpadmin -p LBP1120 -m CNCUPSLBP1120CAPTK.ppd -v ccp:/var/ccpd/fifo0 -E
  11. Enregistrez l’imprimante dans le fichier de setup du daemon ccpd
    $ sudo /usr/sbin/ccpdadmin -p LBP1120 -o /dev/usblp0
    Attention usblp0 est spécifique à la 6.06. Les versions précédentes utilisaient usb/lp0
  12. Créer (ou remplacer) le script /etc/init.d/ccpd par le script créé par R. Dourseneaud (qui est compatible Debian) :
    $ mv /etc/init.d/ccpd ccpdold
    $ wget http://galeb.etf.bg.ac.yu/~vp030172d/ccpd.txt /etc/init.d/ccpd/ccpd
    $ sudo cmod 755 /etc/init.d/ccpd/ccpd
  13. Démarrer ccpd
    $ sudo /etc/init.d/ccpd start
  14. intégration du daemon d’impression ccpd au demarrage d’ubuntu (expliqué ici)
    $ sudo update-rc.d ccpd defaults 20
    (update-rc.d is the Debian utility to install and remove System-V style init script links)
  15. Autre méthode décrite ici:

      Indiquer à la machine de ne pas oublier de lancer ccpd après chaque reboot.

    • Ouvrir le fichier à modifier
      $ mv /etc/init.d/ccpd ccpdold
      $ sudo nano /etc/init.d/cupsys
    • Remplacer (à la main)
      modprobe ppdev 2>/dev/null || true # for ISO-1284 device name detection
      start-stop-daemon --start --quiet --oknodo --pidfile "$PIDFILE" --exec $DAEMON

      Par le texte
      modprobe ppdev 2>/dev/null || true # for ISO-1284 device name detection
      # Starting ccpd daemon
      /etc/init.d/ccpd start
      start-stop-daemon --start --quiet --oknodo --pidfile "$PIDFILE" --exec $DAEMON

      (Il faut ajouter deux lignes)
    • Fermer nano
      Ctrl + X puis O puis enter

  16. Tester
    $ sudo ccpdadmin
    On devrait obtenir l’affichage suivant:
    ==================================================
    ccpdadmin [-p Printer-name -o Printer-dev-path]
    ccpdadmin [-x Remove-Printer-name]

    CUPS_ConfigPath = /etc/cups/
    LOG Path = None
    UI Port = 39787

    Entry Num : Spooler : Backend : FIFO path : Device Path : Status
    ----------------------------------------------------------------------------
    [0] : LBP1120 : ccp : /var/ccpd/fifo0 : /dev/usblp0 :
    ==================================================

  17. Imprimer quelque chose
  18. Ca devrait marcher (pour moi, ça marche!)

Ubuntu et la Canon LBP – 1120

L’installation de la LBP 1120 passe par des hauts et des bas. Après un départ assez bon, je me suis heurté à deux séries de problèmes:

  1. la “file d’attente” (comme on dit a Richmond) ne se vide pas après impression. Il faut purger à la main.
  2. il y a quelques problèmes d’impression. Il semblerait (trop paresseux pour tenter de reproduire) qu’il s’agisse de problèmes d’impression .pdf, déjà documentés par ailleurs (Google is your friend).

Aussi fus-je tout content de lire ce qui suit, qui va nourrir mon travail des jours à venir (demain, je m’y mets):
Here’s a guide for debian sarge [.txt] that will work with ubuntu , for the most part. The basic gist is this: Canon uses a filter program in between cups and your printer, called ccpd. It catches all cups output and converts it to a usable format for the printer and sends it out the USB port. So there’s a small front-end formatting driver in cups, which sends data to ccpd which then sends the data out the usb port.
So, you need ccpd, you need the right FIFO’s installed for ccpd to listen to, you need the canon driver in cups pointing at the FIFO that ccpd is watching and you need ccpd to be setup correctly via /etc/ccpd.conf so it knows which usb port to send the data out on.
Simple, yes? Don’t panic. Pretty much all the work is done in that install guide.