Illusion de retraite

(…) lorsque l’État recrute un fonctionnaire, il engage le budget pour trois-quarts de siècle : quarante-trois ans de carrière, vingt-cinq ans de pension et sept ans de réversion. Ce, quel que soit l’état de nos finances publiques et quelle que soit l’ampleur du choc démographique et du vieillissement de la population. La dépense est fixée à l’avance, partant du principe que les recettes suivront coûte que coûte (…)

Retraite : pourquoi il est faux de dire qu’il existe un régime pour les fonctionnaires – Capital.fr

Train de nuit : rentable avec ÖBB

L’improbable renaissance du train de nuit en Allemagne, Jean-Michel Hauteville, Le Monde du 6 août 2019

Pour Karl-Peter Naumann, président d’honneur de Pro Bahn, une association allemande de défense des usagers, le succès d’ÖBB, là où le géant Deutsche Bahn a échoué, tient davantage de l’importance vitale de ce segment pour la compagnie autrichienne qui représente 20 % de son chiffre d’affaires. En outre, les cheminots d’ÖBB étant moins bien payés que leurs confrères allemands, et la fiscalité autrichienne plus favorable, les coûts sont moins élevés.

Nightjet réveille les trains de nuit, Isabelle Mayault, Le Monde du 2 juin 2019

…expliquait Kurt Bauer, responsable des trains grandes lignes et des trains de nuit d’ÖBB, dans une interview à la Radio Télévision Suisse en février 2019. « Mais, à mon avis, il faudra attendre encore deux à trois ans pour qu’il y ait une vraie bascule. A ce moment-là, nous serons les mieux préparés. »
Pour l’instant, même pour ÖBB, les trains de nuit restent une niche. « Je vous donne trois chiffres : on a 260 millions de passagers par an, 36 millions effectuent des trajets longue distance et 1,4 million prennent le Nightjet », égrène Bernhard Rieder, le porte-parole de la compagnie. Mais une niche dont les lignes étaient bénéficiaires dès la première année de relance – ce qui, trois ans plus tôt, paraissait complètement hors de portée.

Et si c’était enfin le retour des trains de nuit
Et si le train de nuit revoyait le jour ?, par Marjorie Lafon, Libération du 13 août 2019)
CFF souhaite coopérer avec la SNCF et RENFE pour des trains de nuit vers Barcelone (article publié le 19 août 2019 sur Le blog de OUIAUTRAINDENUIT, hébergé par Mediapart)
Une série d’articles sur le train de nuit dans le journal « Le Temps » par Céline Zündrepris par Courrier International

  1. Paris-Venise, le low cost du wagon-lit (Publié lundi 19 août 2019)
  2. En boîte à sardines jusqu’à Lisbonne (
  3. Errances nocturnes entre Prague et Budapest
  4. Dans le train de nuit Bâle-Berlin: «J’ai le sentiment que mon âme voyage avec mon corps»
  5. ..

Transports : Le redémarrage des trains de nuit fait peu à peu son chemin, par Fabrice Pouliquen, « 20 minutes », 5 septembre 2019
Transport : les trains de nuit pourraient bien revoir le jour, par Jean-Mathieu Pernin, édité par Félix Roudaut, Rtl.fr, 10 septembre 2019
Train de nuit : le réveil se fait attendre, par Marie Astier, Reporterre, 13 septembre 2019
Un train de nuit bientôt mis en place pour aller de Moscou … à Moscou, par Nikolaï Chevtchenko, Russia Beyond FR, 18 septembre 2019
VIDÉO – SNCF : les trains de nuit, ode à la lenteur dans une France à grande vitesse, par Martin Gabriels et Sophie Merle, Rtl.fr, publié le 20 septembre 2019 à 22 h.
Dans un train de nuit en Autriche, discussions vertes avant les législatives, par Céline Béal, correspondante à Vienne, Libération, publié le 27 septembre 2019 à 17:29
Transports : vers le retour des trains-couchettes ?, par France 3, France Télévisions, publié le 05/10/2019 à 23:07

Un train de nuit entre Bruxelles et Vienne dès janvier – Le Soir – Mis en ligne le 6/10/2019 à 08:20 par Belga
Envie de visiter l’Europe? Les 5 voyages en train de nuit déjà accessibles, par M.M.
– La Libre – publié le lundi 07 octobre 2019 à 11h47, mis à jour le lundi 07 octobre 2019 à 11h50
La relance des trains de nuit en Europe est en marche – Rail Passion

Le calme de nos campagnes

https://www.ouest-france.fr/societe/justice/leurs-cochons-juges-trop-bruyants-et-trop-odorants-des-eleveurs-condamnes-payer-60-000-eu-leur-6632676

Oise : entre ruraux et néoruraux, une cohabitation impossible ? – Le Parisien

La mairie de Poitiers demande à des riverains de “limiter les allers et venues excessives” de leur chat – France Bleu

Mirabeau

« Tout citoyen a le droit d’avoir chez lui des armes et de s’en servir, soit pour la défense commune, soit pour sa propre défense contre toute agression illégale qui mettrait en péril la vie, les membres ou la Liberté d’un ou de plusieurs citoyens. »

Honoré-Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau, Mirabeau peint par lui-même ou Recueil des discours qu’il a prononcés, des motions qu’il a faites, tant dans le sein des communes qu’à l’Assemblée nationale constituante, depuis le 5 mai 1789, jour de l’ouverture des États-généraux, jusqu’au 2 avril 1791, époque de sa mort, avec un précis des matières qui on donné lieu à ces discours et motions; le tout rangé par ordre cronologique Tome premier, Paris,1791 (p.221).

(via -how bizarre- ARPAC)

D’autres citations sur ce sujet sur Wikiberal, comme celle-ci:

«Aucun pays n’est plus paisible et n’offre une meilleure police que ceux où la nation est armée.»

Garat Dominique (Aîné), Mirabeau Honoré-Gabriel Riquetti, comte de, Chapelier , Mirabeau André Boniface Louis Riqueti, vicomte de, Rabaud de Saint Etienne Jean- Paul, Crénière Jean-Baptiste, Jessé Joseph-Henri, baron de, Bonnay Charles François, marquis de, Glezen Jacques Marie, Redon Claude, Rewbell Jean François, Pétion de Villeneuve Jérome, Duport Adrien Jean, Démeunier Jean Nicolas, Regnaud de Saint-Jean d’Angély Michel Louis Etienne, Grégoire Baptiste Henri, Abbé. Discussion du projet de déclaration des droits de l’homme, lors de la séance du 18 aout 1789. In: Archives Parlementaires de 1787 à 1860 – Première série (1787-1799) sous la direction de Jérôme Mavidal et Emile Laurent. Tome VIII du 5 mai 1789 au 15 septembre 1789. Paris : Librairie Administrative P. Dupont, 1875.